L’Histoire de la Maladie de Lyme

L histoire de la maladie de lyme.

C’est une maladie dont on parle beaucoup, de plus en plus. Les tests de laboratoires en France ne sont pas efficients, les traitements sont souvent proposés trop tard, car le patient souffrant de cette maladie ne se voit diagnostiqué qu’après de longues errances…

Le parcourt du combatant, oooops…du patient

Il est bien logique, dans le cursus français, que l’on pense d’abord….et avant tout, quand un patient se plaint de fatigue, de douleurs…à des causes psychosomatiques. Il faut donc que chaque patient passe d’abord par la case psychiatre, thérapie…que l’on remonte bien loin…dans son enfance, ou à son premier chagrin d’amour….qui court…qui court….comme le dit la chanson de Sardou…la maladie d’amour….

Et pendant ce temps….elle court….elle court…la Borrelia burgdorferi….dans vos veines, dans vos tissus….dans votre système nerveux…

Le traitement étant un autre débat, car à mon sens, quand on s’acharne avec des antibiotiques durant trop longtemps, s’ils ne marchent pas à éradiquer cette bactérie chez le patient, comment ne passent on pas à des méthodes qui sont mieux tolérées par le corps humain, comme les huiles essentielles qui ont fait leurs preuves en temps que bactericide ( et ici, j’engage chaque septique à faire ses recherches parmi les journaux scientifiques de publications, on trouve des publications, sans conflit d’intérêt, en pagaille). Pas que ces huiles soient la solution à tout, mais bien souvent elles sont une alternative qui respectent la flore qui habite naturellement notre corps, et dont nous avons besoin pour vivre, digérer, assimiler. C’est un support qui n’est que très rarement envisagé…alors que des patients déclinent avec la seule thérapie qui leur est proposée dans la médecine…la seule médecine validée et sanctionnée par un diplôme officiel.

L’Homme réinvente la roue de notre ECO système

Mais quand l homme arrêtera t il de réinventer la roue?? Ca ne tourne pas rond….

Il faut des etudes faites par des scientifiques d abord pour trouver que les tiques transmettent une maladie dangereuse pour l homme….une autre équipe de scientifiques tente de trouver des traitements contre cette maladie de lyme….on cherche …mais difficile à traiter…on découvre donc…aha…qu il y a de plus en plus de rongeurs…et de moins en moins de prédateurs….mais bon sang mais ç est bien sûr…eurêka….des scientifiques viennent de démontrer que nous, humains…avons La main sur tout l écosystème ( comprenons bien…..eco…pour écologique….et pour économique…) …en supprimant cette chaîne…cet équilibre écologique, pour notre confort…même pas économique….nous avons rompu un équilibre vieux de la nuit des temps…

Lire la suite

Le Gabapentin montre des risques accrus de Cancer du Pancréas selon la FDA

Gabapentin, du soucis à se faire

Les patients souffrants de douleurs neuropathiques, et donc les patients souffrants de neuropathies iatrogènes du trijumeau, se voient souvent prescrire la molécule Gabapentin, ou Neurontin, pour lutter contre ces douleurs.

Traitement a vie

Il est à noter que les patients souffrants de neuropathie du trijumeau sont  » condamner » à couvrir leur douleur a vie dès lors que la lésion est consolidée.

Que déclare la FDA aux USA?

la FDA, food and drug administration, mentionne une haute incidence inattendue de cancer du pancréas ( adénocarcinome) chez les rats qui reçoivent des doses de Gabapentin. L’agence déclare ne pas savoir si l’homme pourra déclarer les mêmes cancers. Néanmoins, cette dernière n’exige pas de la part des sociétés pharmaceutiques de faire d’avantage de recherche afin de déterminer si les dégâts peuvent s’operer sur l’homme également. La commercialisation et prescription reste donc largement pratiquée.

Il est regrettable que des recherches plus approfondies ne soient pas effectuées.

Ou encore mieux, il serait formidable d’orienter les recherches sur des molécules causant moins d’effets secondaires.

Car certains patients vont avaler ces molécules durant parfois des décennies….

Si Hippocrate savait…..

11 Anti Epileptiques Reconnus Pour Doubler Les Risques De Suicide

Les effects secondaires des médicaments anti Epileptiques sont nombreux.

Allant de toxicité hépatique et rénale, fatigue excessive, vertiges, nausées….

Sur chaque notice, il est également notė que ces médicaments peuvent provoquer des idées noires, ou meme suicidaires.

La FDA aux USA vient de valider l information: 11 anti épileptiques doublent les risques de suicide. Vous pouvez lire l article en anglais ici

En voici la liste détaillée par nom de molécule et par marque:

traitement neuropathie iatrogène trijumeau

Lire la suite

Toxicité Hépatique de Carbamazepine, Tegretol

 

Toxicité hépatique de la molecule carbamazepine- Tegretol, prescrit en cas de névralgie ou neuropathie du nerf Trijumeau

 Dans l’article consacré aux témoignages de patients atteints de névralgies iatrogènes du trijumeau, une victime soulignait un effet secondaire du Tegretol,  le traitement de choix qui est prescrit á ces patients.

Cet article propose une traduction d’un article édité sur le site du NIH: National Institute of Health, aux USA

imgres.jpg

http://livertox.nih.gov/Carbamazepine.htm

 

Introduction :

Le carbamazepine est un anticonvulsivant aromatique qui est largement utilisé dans les traitement de l’épilepsie et des névralgies du trijumeau et qui est bien connu pour causer des toxicités hépatiques aigues visibles et induisant des lésions du foie qui peuvent être sévères et même fatales.

Lire la suite

Que Vaut l’Expertise d’un Scientifique ou Médecin qui ne Lit ou ne Publie qu’en Français?

Qu’Attendre d’Une Expertise Réalisée par un Expert Qui Ne Lit Que des Publications Scientifiques En Français?

Depuis un certain temps, pour mes lecteurs fréquents, vous aurez constaté que je propose souvent des liens d’articles en anglais.

langue anglaise scientifique

Souvent, je voudrais pouvoir vous fournir ces textes en français. Je sais que pour certain d’entre vous, cela permettrait d’utiliser ces publications scientifiques mises en liens, pour leur propre expertise médicale.

Seulement voilà…je n’en trouve pas…ou trop peu…ou, si par le plus grand des hasards, je trouve un article de vulgarisation scientifique en français, il ne relate pas les mêmes éléments que dans les publications ou vulgarisations scientifiques internationales, il relate parfois même le contraire.

Lire la suite