L’Histoire de la Maladie de Lyme

L histoire de la maladie de lyme.

C’est une maladie dont on parle beaucoup, de plus en plus. Les tests de laboratoires en France ne sont pas efficients, les traitements sont souvent proposés trop tard, car le patient souffrant de cette maladie ne se voit diagnostiqué qu’après de longues errances…

Le parcourt du combatant, oooops…du patient

Il est bien logique, dans le cursus français, que l’on pense d’abord….et avant tout, quand un patient se plaint de fatigue, de douleurs…à des causes psychosomatiques. Il faut donc que chaque patient passe d’abord par la case psychiatre, thérapie…que l’on remonte bien loin…dans son enfance, ou à son premier chagrin d’amour….qui court…qui court….comme le dit la chanson de Sardou…la maladie d’amour….

Et pendant ce temps….elle court….elle court…la Borrelia burgdorferi….dans vos veines, dans vos tissus….dans votre système nerveux…

Le traitement étant un autre débat, car à mon sens, quand on s’acharne avec des antibiotiques durant trop longtemps, s’ils ne marchent pas à éradiquer cette bactérie chez le patient, comment ne passent on pas à des méthodes qui sont mieux tolérées par le corps humain, comme les huiles essentielles qui ont fait leurs preuves en temps que bactericide ( et ici, j’engage chaque septique à faire ses recherches parmi les journaux scientifiques de publications, on trouve des publications, sans conflit d’intérêt, en pagaille). Pas que ces huiles soient la solution à tout, mais bien souvent elles sont une alternative qui respectent la flore qui habite naturellement notre corps, et dont nous avons besoin pour vivre, digérer, assimiler. C’est un support qui n’est que très rarement envisagé…alors que des patients déclinent avec la seule thérapie qui leur est proposée dans la médecine…la seule médecine validée et sanctionnée par un diplôme officiel.

L’Homme réinvente la roue de notre ECO système

Mais quand l homme arrêtera t il de réinventer la roue?? Ca ne tourne pas rond….

Il faut des etudes faites par des scientifiques d abord pour trouver que les tiques transmettent une maladie dangereuse pour l homme….une autre équipe de scientifiques tente de trouver des traitements contre cette maladie de lyme….on cherche …mais difficile à traiter…on découvre donc…aha…qu il y a de plus en plus de rongeurs…et de moins en moins de prédateurs….mais bon sang mais ç est bien sûr…eurêka….des scientifiques viennent de démontrer que nous, humains…avons La main sur tout l écosystème ( comprenons bien…..eco…pour écologique….et pour économique…) …en supprimant cette chaîne…cet équilibre écologique, pour notre confort…même pas économique….nous avons rompu un équilibre vieux de la nuit des temps…

Jamais nous ne nous sommes inquiétés de ces pauvres renards traqués une journée durant par une meute de chiens hurlants, des cors chantant sa mort imminente…jamais nous ne nous sommes indignés de ces cavaliers en tenue d apparat…bien souvent mauvais cavaliers d ailleurs….

L'Histoire de la Maladie de Lyme.jpg

Notre perte de contact avec la nature ou comment courir à notre perte

D’ ailleurs, y avons nous jamais pensé …du haut de nos tours financières…en train de manager le monde…y avons nous jamais pensé….nous qui mettons à peine un nez dehors…nous qui n avons…parfois même…jamais touché un animal….à cette Maman renard tuée par un piège…laissant ses petits affamés mourrir dans un terrier….c’est la nature nous rétorque t on alors…mais le piège…ce n est pas la nature….et nous n agissons que lorsque cela nuit à l homme…mais l homme est tellement intelligent….qu il lui faut une batterie de scientifiques pour analyser…étudier…comprendre…ce que mère nature à…tout naturellement mis en place par une équilibre bien huilé… l’écosystème…

Retour à la case départ

Voilà… retour à la case départ….enfin…pas vraiment…mais marche arrière tant que nous le pouvons…laissons revenir les renards…laissons les manger lapins, rats et souris….laissons donc les tiques toutes puissantes sur leurs hôtes en masse…crever La dale naturellement…et la maladie de lyme sera à nouveau une rareté…

Bon…hélas, entre temps, des gens souffrirons à vie de séquelles neurologiques liées à cette maladie de lyme…et des générations de renards auront été décimées par l homme… rentrons nos poules, gardons mieux nos oies ( je sais les ravages que les renardes font au printemps pour avoir eu mon poulailler ravagé par un renard…j ai entendu La nuit…mon jar se faire emporter pas cette renarde …il a bien conteste pourtant…j ai appris à mieux protéger la volaille…..) soyons plus futés que ces renards…et regagnons notre niche….dans l écologie…laissons ces animaux nous protéger…bien malgré eux….

Le renard, prédateur utile, permet de conserver un équilibre écologique pouvant décimer la maladie de lyme

J’en entends déjà d’ici parler de la rage…

Voici les faits:

Quand est la dernière fois qu’une de vos connaissances, se promenant dans son jardin, dans les champs ou sur les chemins, s’est elle fait mordre par un renard? Quand, pour la dernière fois, avez vous croisé au coin d’une rue, une chien, la bave moussante à la gueule…menaçant de vous mordre?

Moi qui, depuis toute petite, et jusqu’à ce que je ne puisse plus sortir car atteinte d’une maladie neurologique iatrogène incurable, je passais un temps considérable dans les forêts, les champs…la nature…et n’ai jamais….au grand jamais, rencontré un renard enragé.

Par contre, nous avons tous entendu parmi nos connaissance, dire qu’en rentrant de balade ils ont du faire la chasse aux tiques…

C’est une obligation de vacciner les chiens contre la rage.

L’Homme a déplacé le problème, à sa convenance, mais sans le bon sens écologique…l’Homme se retrouve, avec son intelligence uni directionnelle, à pouvoir s’envoyer en l’air sur la lune….mais n’est pas en mesure de se protéger contre une petite bactérie invisible.

SI HIPPOCRATE SAVAIT

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s