Le Barème du Concours Médical ne Respecte pas les Recommendations de l’OMS pour l’Evaluation d’Invalidité d’une Lesion du Nerf Trijumeau

Selon le concours du barème médical, le handicap d’un patient souffrant du nerf trijumeau lésé par un traumatisme ou une chirurgie sera de 3%.

Une mascarade…un vrai cirque!!!

Qui plus est qui ne respecte pas les indications de l’OMS, ni  les recommandations de l’Association Internationale de l’Etude de la Douleur ou encore celles de la Fédération Européenne Neurologique. La France est pourtant membre de ces organismes et autres fédérations. Nous y reviendrons ci dessous.

Les scientifiques sont unanimes

Pas une publication ne parle de neuropathie du trijumeau comme d’une infirmité légère…pas une….à travers le monde. Au contraire, lorsque le nerf a été lésé, comprimé par une extraction de dent, une fracture de la mandibule (avec effondrement du canal qui abrite et protège le nerf ), les patients sont décrits comme en co morbidité. Handicapés à vie, souffrant de douleurs qui laissent souvent à penser à ces patients qu’ils n’ont pas d’avenir et sont un fardeau pour leur entourage.

3% pour une qualité de vie….a vie

Et pourtant oui….ils osent….cette infirmité à vie est évaluée à une infirmité de 3%. C’est le barème….c’est comme ça. Cela équivaut à la perte d’une phalangette de l’auriculaire…un petit bout de petit doigt. Il m’a été rétorqué….maiiiiiis, une phalangette….pour un pianiste, c’est la fin de sa carrière….vrai, très vrai….mais pas la fin de sa vie, pas la fin de ses éclats de rire, pas la fin du vent qui souffle agréablement sur son visage quand il galope à cheval sur la plage, pas la fin de ses baisers avec sa chérie, pas la fin….de sa vie sociale….de sa vie….

Comment les patients souffrant de cette infirmité à vie peuvent ils ne pas être choqués par ce pourcentage?

Si on dit à une victime de viol: « ohhhhh, c’est pas si grave…..c’est juste un quart d’heure dans votre vie »….je vous choque???? Oui je comprends….les implications sont bien plus importantes que le fatidique 1/4 d’heure…là, nous sommes bien d’accord, le violeur, s’il est prouvé que c’est bien lui..sera empêché de continuer à nuire.

L’OMS recommande:

Les spécialistes de chirurgie orale évaluant ces blessures du nerf, devraient suivre les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (la publication MacDermid JC. Measurement of health outcomes following tendon and nerve repair, 2005) qui suggèrent que les conséquences des lésions de nerf devraient être évaluées en terme de handicaps, d’activités limitées et de diminutions de revenus, comme le fait le Canada, l’Angleterre, les Etats Unis, l’Australie….bref, les pays pratiquant régulièrement les chirurgies dentaires pointues que sont l’implantologie et la chirurgie maxilo-faciale….oserais-je dire, les pays développés???? Allez…je me lâche….c’est dit.

Une question:

Alors il me vient une question….qui a un jour décidé qu’un nerf trijumeau lésé ne valait pas plus de 3% d’invalidité, alors que sa topographie sensitive au niveau du cortex  est de plus de 40% (en clair, la surface du cerveau qui est envahie par la douleur lorsque le nerf trijumeau est blessé envahit presque la moitié de la zone de la douleur)?

topographie somatosensorielle cortex

On voit bien sur ce schéma l’importance que représente le nerf trijumeau au niveau du cerveau….

C’est 3% ça???? Je ne peux pas croire qu’un scientifique soit à l’origine de ce pourcentage; un scientifique est une personne qui, en dehors de toute consideration d’intérêt personnel, va évaluer les faits objectifs, et en tirer des conclusions après verifications.

Nous avons donc la totale:

-des dentistes qui blessent des patients car il ne respecte pas les données acquises actuelles de la science en terme de protocole pour soigner ce nerf blessé, et clament systématiquement que cela est toujours résolutif.

-des personnes qui établissent les barèmes en ayant échoué le brevet des collèges en maths…car…..il ne faut pas avoir passé le brevet des collèges pour comprendre que 3% en balance avec 40 %….c’est….pas vraiment pareil….

Quelqu’un sait il qui définit ces barèmes en France??? Merci de laisser votre commentaire ci dessous si vous en avez une idée…..

Et surtout, merci de partager en masse cet article, car il faut que ce barème change, et que les recommendations de l’OMS soient respectées

 

Si Hippocrate Savait!!!

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s